MinsGame – Jours 1 à 8

Aujourd’hui, je vous présente le premier bilan de mon défi minimaliste « MinsGame ». Après 8 jours de désencombrement, j’ai donc choisi de me débarrasser de 38 objets qui seront donnés, vendus ou dans une moindre mesure jetés. Pour l’instant, tout va bien, c’est facile, mais je sais que cela va se compliquer de jour en jour… Rendez-vous dans un peu plus d’une semaine pour la suite !

Et pour suivre mon défi « MinsGame » au quotidien, suivez-moi sur Instagram @ekolovy.

Minsgame : le défi minimaliste - Jour 1 à 4

Jour #1 : un miroir de poche
Jour #2 : deux livres
Jour #3 : deux pantalons et une paire de ballerines
Jour #4 : quatre livres de poche

Minsgame - Le défi minimaliste - Jours 5 à 8
Jour #5 : deux hubs USB et trois clés USB
Jour #6 : six magazines
Jour #7 : six échantillons de parfum et un flacon d’eau de toilette
Jour #8 : deux fars à paupières, quatre vernis à ongles, une brosse à ongles et une pince à cheveux

Faire sa lessive

Recette pour faire soi-même sa lessive avec des ingrédients simples et naturels

Ingrédients naturels pour fabriquer de la lessive et de l’assouplissant soi-même.

Ca y est, je me suis lancée et j’ai fait ma propre lessive pour la première fois ! *happy*

Jusqu’ici j’utilisais principalement une lessive liquide (écologique dans la mesure du possible), le problème, c’est qu’elle est systématiquement vendue en emballage plastique (pas franchement éco-friendly) et que ma Biocoop ne propose pas de recharge comme on peut en trouver dans certains magasins. Et puis, il faut bien avouer que la lessive, c’est un sacré budget. J’ai donc glané quelques infos sur des blogs ou sur YouTube, où les recettes ne manquent pas.

Faire soi-même sa lessive, ça semblait simple, rapide et super économique (j’ai lu « moins d’1€ pour faire un litre de lessive »), alors pourquoi s’en priver ?! En attendant de finir mon ancien stock de lessive, je me suis procuré les quelques ingrédients nécessaires à la fabrication, ils sont peu coûteux et on les trouve facilement en magasin bio. Pour ce premier essai, j’ai utilisé la recette de Béa Johnson du blog zerowastehome (dispo dans son livre « Zéro Déchet« ), qui est très simple. J’ai divisé les quantités par 2 car mes récipients ne sont pas assez grands, j’ai suivi les consignes à la lettre et tout s’est parfaitement déroulé jusqu’au moment de transvaser la préparation du saladier dans les bouteilles en verre : le saladier n’ayant pas de bec verseur et mon entonnoir étant trop petit, j’ai versé presque la moitié à côté ! *pas contente du tout* Au final, j’ai rempli une bouteille et la lessive est super. Pour la prochaine fois, je vais donc revoir mon matériel…

Côté assouplissant, j’ai également abandonné le produit traditionnel au profit du vinaigre blanc, une solution simple, super économique et efficace. La routine de lessive de la maison est donc maintenant entièrement revue, avec des produits naturels, une réduction drastique des emballages (le seul élément non recyclable me semble être le bouchon du flacon d’huiles essentielles), et des économies à la clé. Pour celles qui souhaitent tenter l’expérience, je vous partage les recettes de la lessive et de l’assouplissant maison ci-dessous.

{RECETTE} Pour 3 litres de lessive :

  • 100g de savon de Marseille rapé
  • 100g de cristaux de soude
  • 3 litres d’eau
  • huiles essentielles (facultatif)

Faire bouillir les 3 litres d’eau. Dans un grand récipient peser le savon de Marseille et les cristaux de soude. Mélanger tous les ingrédients et remuer jusqu’à parfaite dissolution (mixer un peu si nécessaire avec un mixeur plongeur). Verser la préparation dans un grand bidon ou plusieurs petites bouteilles (bien veiller à laisser de la place pour pouvoir secouer avant chaque utilisation de la lessive). Laisser reposer la préparation pendant 24h avant d’utiliser. Pour parfumer ma lessive, j’ai ajouté quelques gouttes d’huiles essentielles de lavande bio à la fin de la préparation, mais ce n’est pas obligatoire.

{RECETTE} Pour l’assouplissant :

  • vinaigre blanc
  • huiles essentielles

Dans un bidon ou une bouteille, verser le vinaigre blanc et ajouter 10 gouttes d’huiles essentielles environ pour 1 litre de vinaigre. Bien agiter, c’est prêt !

Bonne lessive ! 🙂

MinsGame

Minsgame, le défi minimaliste.

Tout d’abord, je vous souhaite à toutes et tous une très belle année 2016 ! J’espère qu’elle vous apportera tout ce que vous souhaitez, la santé, plein de belles expériences, de l’aventure et surtout beaucoup d’amour.

Pour commencer cette nouvelle année dans une bonne dynamique, je me lance, dès ce premier jour de janvier, dans le défi minimaliste « MinsGame ». Ce jeu dont le nom est la contraction des mots « minimalisme » et « game » a été inventé par Joshua Fields Millburn et Ryan Nicodemus du blog « The Minimalists » et depuis il connait un certains succès parmi les apprentis minimalistes du monde entier.
Le jeu se déroule sur une période d’un mois et les règles sont plutôt simples, on se débarrasse chaque jour d’un peu de ses possessions : un objet le 1er, deux objets le 2, etc. jusqu’à la fin du mois. Au total, je devrai donc me défaire de 496 objets qui encombrent ma vie, ce qui n’est pas rien. Eh oui, j’ai choisi un mois à 31 jours 😉
Tous les types d’objets sont pris en compte : meubles, vêtements, livres, babioles… Et il faut dans la mesure du possible éviter de jeter en donnant ces objets à des proches ou des associations. En principe, les objets en question devront avoir chaque jour quitté le logement avant minuit. Cette dernière règle étant difficilement compatible avec une vie active (aller chaque jour chez Emmaüs, c’est quand même pas simple quand on travaille), je mettrai ma collecte journalière de côté avant de m’en débarrasser définitivement.

Les premier jours de « MinsGame » s’annoncent plutôt faciles, mais le défi va se corser sérieusement au fil du temps, d’autant plus que depuis mon déménagement en juin dernier je me suis déjà débarrassée de beaucoup de choses. Alors arrivée au 25ème jour, quand il va falloir éliminer 25 objets, puis dès le lendemain à nouveau 26… Ca ne va pas être simple mais je compte bien persévérer et aller jusqu’au bout.

Je vous propose de suivre mon défi chaque jour sur Instagram (@ekolovy), et une fois par semaine sur le blog pour un petit point d’avancée hebdomaire. C’est parti ! Et si vous aussi, vous vous lancez dans l’aventure « MinsGame » n’hésitez-pas à partager votre expérience.

 

Liste de NoOël {concours}

Les soins du visage oOlution, une idée cadeau made in France, bio, écolo, pour se faire du bien.

Soins visage oOlution « Eye Love » et « Check Matte », à découvrir ici.

Il ne reste plus que quelques jours avant Noël, et depuis des semaines déjà, les chaînes de télévision, les magazines et les sites Internet ne parlent plus que de sapins, de dinde aux marrons, et surtout, de cadeaux. Ces fameux cadeaux qui font se ruer les clients dans les centres commerciaux pour s’arracher le dernier modèle de la montre connectée à la mode, ou du jouet phare de l’année. Ces cadeaux qui font dépenser des fortunes aux familles et culpabiliser les plus modestes.

Pour ma part, j’ai de plus en plus de mal à répondre aux sollicitations de mes proches qui, dès le mois de novembre, me questionnent : « Alors, qu’est-ce que tu veux pour Noël ? Tu nous donneras tes idées, hein ! ». En effet, je n’ai aucune envie de me retrouver le 25 au matin avec un soulier rempli de choses inutiles, et si je leur dis « J’aimerais 6 bocaux Le Parfait contenance 2 litres. », je les vois déjà soupirer. Noël, c’est définitivement une période compliquée quand on aspire à posséder moins, pour vivre plus…

Pour ceux qui se posent aussi des questions sur ces fêtes de fin d’année et la folie consommatrice qui peut parfois les accompagner, je vous donne quelques idées pour gâter vos proches sans oublier vos convictions.

Offrir du « made in France »
Eh oui, au pied du sapin, c’est souvent « made in China », surtout du côté des enfants. Pourtant, ce n’est pas une fatalité, et que ce soit pour les petits ou pour les grands, on trouve plein de jolies choses fabriquées dans notre beau pays. Les marques de jouets Smoby et Jeujura produisent par exemple en France. Choisir d’acheter « made in France » pour Noël (et toute l’année, d’ailleurs), c’est contribuer à créer et préserver des emplois, mais aussi -le plus souvent- faire le choix de la qualité et de la durabilité.

Offrir de l’utile
Pour éviter les babioles et autres objets inutiles, on peut mettre sur sa ‘wishlist’ des choses dont on a simplement besoin au quotidien : son soin pour le visage préféré, une bonne confiture pour le petit déjeuner ou une bouteille de vin biologique (à consommer avec modération, bien entendu). On peut aussi opter pour l’utile en version immatérielle avec un ‘bon’ pour un cours de compost, de cuisine, ou quelques heures de babysitting qui feront le bonheur d’une jeune maman.

Offrir du « fait maison »
Pour les cordons bleus ou les as du travail manuel, offrir du fait maison, c’est idéal, économique et écologique. Fabriquer soi-même ses cadeaux, cela permet d’offrir quelque chose de vraiment personnel, et c’est une attention qui saura certainement toucher vos proches. Patisserie, cuisine, couture et autres… on pensera à vous avec plaisir en dégustant votre production maison de biscuits en pain d’épices par exemple.

Dans cet esprit de Noël éco-responsable, je m’associe à la team oOlution pour vous offrir le soin pour le visage de votre choix*. oOlution, c’est une marque que j’aime énormément (et dont je vous ai déjà parlé ici) car ils font un très beau travail pour proposer des produits 100% naturels, respectueux celles -et ceux- qui les utilisent, et de notre planète. Pour tenter votre chance, c’est simple, dites-moi dans les commentaires quels cadeaux originaux, éthiques ou écologiques vous aimeriez offrir à vos proches cette année, et quel serait votre soin oOlution idéal (pour cela, faites votre diagnostic de peau en ligne, ici). Vous avez jusqu’au dimanche 20 décembre à minuit pour participer, et le gagnant sera tiré au sort dès le lendemain.

Et si vous avez envie d’offrir des soins oOlution pour les fêtes (ils sont fabriqués en France, bio, et leur emballage est recyclable 🙂 ), vous pouvez bénéficier de -15% sur toute votre commande e-boutique avec le code promo EKONOOEL.

Je vous souhaite de très bonne fêtes de fin d’année et de jolis moments en famille !

*Le ou la gagnante recevra un code promo d’une valeur de 35€ pour passer commande de son soin oOlution préféré.

{update du mardi 22 décembre}

Le concours est maintenant terminé, et c’est Galathée qui remporte le soin oOlution de son choix (elle vient d’être contactée directement par l’équipe oO).
Félicitations à elle, et merci à toutes ! A très vite 🙂