Ecofrugal

Le guide éco frugal - Retrouvez votre pouvoir d'achat en protégeant la planète ! de Philippe Levêque
« 
Le Guide Eco Frugal » de Philippe Lévêque, dispo ici.

Qui ne s’est pas demandé un jour où passait son argent ? Même lorsque l’on gagne correctement sa vie, on est parfois étonné de ne pas réussir à mener autant de projets qu’on le souhaiterait, à faire autant de chose qu’on aimerait et au final on a le sentiment de vivre moins bien que les générations précédentes. Le « Guide Ecofrugal » de Philippe Levêque, affiche une promesse alléchante, celle de retrouver notre pouvoir d’achat – en économisant jusqu’à 5000€ par foyer – tout en protégeant la planète.
A travers ses quelques 400 pages, cet ouvrage présente une multitudes de solutions concrètes pour faciliter son quotidien, faire des économies et réduire son impact sur l’environnement. Comparé par son auteur au célèbre guide du Routard, le « Guide Ecofrugal » est divisé en grands thèmes (alimentation, énergie, loisirs, transports…) dans lequels on trouve plusieurs fiches (composteur, thermostat, bicarbonate, pédibus…). Les sujets abordés sont vraiment variés, parfois surprenants et inattendus : de la bouteille d’eau en plastique au placement de vos économies, de l’amour au télétravail, tous concourent à cette présentation du mode de vie écofrugal.
L’auteur, Philippe Lévêque, un ancien financier reconverti dans les questions d’environnement, a adopté ce mode de vie, constaté ses bienfaits et également mis en pratique ses conseils en accompagnant des familles sur la voie de la frugalité en Ile-de-France. Il a créé l’écofrugal project pour partager ses bons plans économiques et écologiques.

Lorsque j’ai repéré le « Guide Ecofrugal » au détour d’une page Internet la semaine dernière, j’ai tout de suite eu envie de voir ce qu’il pourrait bien renfermer. Je n’ai pas été déçue, et comme d’autres, il pourrait bien circuler entre les mains de quelques collègues et amis curieux (c’est écofrugal ça, non ?!). Dans un souci de minimalisme et de réduction de mon impact environnemental, j’esssaie de veiller à ce que chaque livre qui entre dans ma bibliothèque soit là pour une bonne raison, qu’il me procure un certain plaisir comme dirait Marie Kondo.
Je n’ai pas lu la totalité de ses pages, et je ne le ferai sans doute pas d’un seul coup, mais plutôt au fur et à mesure de mes questionnements ou de mes besoins spécifiques. Des quelques pages que j’ai pu lire, j’ai aimé le côté très accessible, le ton donné aux commentaires de l’auteur qui sont systèmatiquement ajoutés au traitement plus « pratico-pratique » de chaque sujet et les nombreux témoignages. Certains verront peut-être dans cet ouvrage le moyen de faire des économies, d’autres – un peu comme moi – y trouveront de nouvelles clefs pour vivre plus en phase avec leurs convictions. Peu importe les raisons qui nous poussent à nous plonger dans ce guide, je pense que les bénéfices sur notre planète, notre santé et notre porte-monnaie finiront de tous nous convaincre.

Pour en savoir plus sur l’écofrugal project, rendez-vous ici.

2 thoughts on “Ecofrugal

  1. Je viens également d’acheter ce livre chez day by day !! J’ai commencé l’année avec Zéro waste de Béa Jonhson et je la termine avec plein de nouveaux conseils et astuces conso et mode de vie pour 2016 !
    Dès que l’on met le pied dans cette démarche de tendre vers la réduction des déchets on a du mal à revenir en arrière même si je ne suis pas une extrémiste. Je m’aperçois que j’avais déjà quelques bons réflexes mais il reste encore pas mal de choses à améliorer !!

  2. Je vous rejoins complètement, une fois qu’on s’est documenté, qu’on commence à changer ses habitudes pour réduire ses déchets, vivre plus simplement etc. on ne peut plus revenir en arrière. On pense à l’impact de notre consommation, de nos actions…
    J’ai lu le livre de Béa Johnson il y a un peu plus de 2 ans maintenant, et il me reste encore beaucoup de choses à améliorer, mais chaque petit changement va dans le bon sens 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *