Faire sa lessive

Recette pour faire soi-même sa lessive avec des ingrédients simples et naturels

Ingrédients naturels pour fabriquer de la lessive et de l’assouplissant soi-même.

Ca y est, je me suis lancée et j’ai fait ma propre lessive pour la première fois ! *happy*

Jusqu’ici j’utilisais principalement une lessive liquide (écologique dans la mesure du possible), le problème, c’est qu’elle est systématiquement vendue en emballage plastique (pas franchement éco-friendly) et que ma Biocoop ne propose pas de recharge comme on peut en trouver dans certains magasins. Et puis, il faut bien avouer que la lessive, c’est un sacré budget. J’ai donc glané quelques infos sur des blogs ou sur YouTube, où les recettes ne manquent pas.

Faire soi-même sa lessive, ça semblait simple, rapide et super économique (j’ai lu « moins d’1€ pour faire un litre de lessive »), alors pourquoi s’en priver ?! En attendant de finir mon ancien stock de lessive, je me suis procuré les quelques ingrédients nécessaires à la fabrication, ils sont peu coûteux et on les trouve facilement en magasin bio. Pour ce premier essai, j’ai utilisé la recette de Béa Johnson du blog zerowastehome (dispo dans son livre « Zéro Déchet« ), qui est très simple. J’ai divisé les quantités par 2 car mes récipients ne sont pas assez grands, j’ai suivi les consignes à la lettre et tout s’est parfaitement déroulé jusqu’au moment de transvaser la préparation du saladier dans les bouteilles en verre : le saladier n’ayant pas de bec verseur et mon entonnoir étant trop petit, j’ai versé presque la moitié à côté ! *pas contente du tout* Au final, j’ai rempli une bouteille et la lessive est super. Pour la prochaine fois, je vais donc revoir mon matériel…

Côté assouplissant, j’ai également abandonné le produit traditionnel au profit du vinaigre blanc, une solution simple, super économique et efficace. La routine de lessive de la maison est donc maintenant entièrement revue, avec des produits naturels, une réduction drastique des emballages (le seul élément non recyclable me semble être le bouchon du flacon d’huiles essentielles), et des économies à la clé. Pour celles qui souhaitent tenter l’expérience, je vous partage les recettes de la lessive et de l’assouplissant maison ci-dessous.

{RECETTE} Pour 3 litres de lessive :

  • 100g de savon de Marseille rapé
  • 100g de cristaux de soude
  • 3 litres d’eau
  • huiles essentielles (facultatif)

Faire bouillir les 3 litres d’eau. Dans un grand récipient peser le savon de Marseille et les cristaux de soude. Mélanger tous les ingrédients et remuer jusqu’à parfaite dissolution (mixer un peu si nécessaire avec un mixeur plongeur). Verser la préparation dans un grand bidon ou plusieurs petites bouteilles (bien veiller à laisser de la place pour pouvoir secouer avant chaque utilisation de la lessive). Laisser reposer la préparation pendant 24h avant d’utiliser. Pour parfumer ma lessive, j’ai ajouté quelques gouttes d’huiles essentielles de lavande bio à la fin de la préparation, mais ce n’est pas obligatoire.

{RECETTE} Pour l’assouplissant :

  • vinaigre blanc
  • huiles essentielles

Dans un bidon ou une bouteille, verser le vinaigre blanc et ajouter 10 gouttes d’huiles essentielles environ pour 1 litre de vinaigre. Bien agiter, c’est prêt !

Bonne lessive ! 🙂

Le Baigneur

Savon pour homme Le Baigneur

Les « Amuse-Douche » Le Baigneur, dispo ici.

C’est oOlution qui m’a très gentiment offert un set de 3 mini-savons de 25g baptisés les « amuse-douche » lors de sa « hoOtte » de fin d’année, et j’ai enfin réussi à les faire tester par mon amoureux, j’en profite donc pour vous en parler !

Le Baigneur, c’est une petite entreprise située à Montreuil, en Ile-de-France (mes savons n’auront donc fait que quelques kilomètres du producteur au consommateur, un bon point pour le bilan carbone), qui fabrique des savons selon la méthode traditionnelle de saponification à froid (dont je vous parlais ici). Ces savons destinés aux hommes, sont exclusivement composés d’ingrédients issus de l’agriculture biologique : huiles essentielles, huiles et beurres végétaux, et leurs emballages sans plastique sont 100% recyclables.

Bilan de Monsieur après quelques utilisations du savon vert (senteur agrume) : ça mousse bien, ça sent bon, l’hydratation est au rendez-vous (et même la salle de bain est subtilement parfumée). Petit bémol sur la taille du mini-savon, un peu petite pour les grandes mains qui ont tendance à l’échapper dans la douche. Au final, un joli produit naturel, au graphisme original qui fera aussi un cadeau très sympa.

Pour tout savoir sur Le Baigneur http://lebaigneur.fr