Minsgame – Bilan

MinsGame - 16 jours de minimalisme pour se désencombrer16 premiers jours de minimalisme…

MinsGame - 31 jours de minimalisme pour désencombrer sa maison et sa vie 15 derniers jours de minimalisme…

En r’tard, en r’tard ! Je plus qu’en retard pour vous parler du bilan de mon défi MinsGame du mois de janvier… Comme il vaut mieux tard que jamais, et que je n’aime pas laisser une tâche inachevée, voici mes impressions après ces 31 jours de désencombrement !

Comme je l’expliquais dans mes bilans partiels (ici, ici et ici), le début du défi a été plutôt simple et je n’ai eu aucun mal à trouver chaque jour les objets dont je pouvais me séparer, ce n’est que lors des tout derniers jours que cela s’est corsé. En effet, se séparer de 27, puis 28, puis 29 objets etc. lorsqu’on désencombre depuis plus de trois semaines, cela finit par devenir compliqué, aussi parce que depuis mon déménagement au début de l’été dernier, j’avais déjà fait pas mal de tri. Mais j’ai quand même trouvé des choses à éliminer en faisant le tour de tous les placards, et même une descente à la cave, et j’ai terminé le défi *petite fierté*.

Pour conclure, je dirais que ce défi minimaliste m’a permi de prendre une nouvelle fois conscience de tout ce que nous pouvons accumuler au fil des années, sans même nous en rendre compte, du gâchis de ressources et d’argent que cela peut représenter… Je suis absolument convaincue qu’aucun de ces objets ne me manquera, et ravie que ma maison puisse ainsi être cet espace désencombré dans lequel nous avons plaisir à vivre. Le MinsGame en janvier, c’est plutôt une bonne idée pour commencer l’année du bon pied, et donner le ton des mois à venir. Enfin, j’ai été super contente d’échanger avec d’autres personnes qui se lancaient aussi dans ce défi, notamment via Instagram. Si le MinsGame vous inspire, je vous invite à découvrir deux autres expériences, celle d’Eva du blog EvaBee et celle d’Emmanuelle du blog Simplement Emm, qui vous livrent également leurs impressions.

MinsGame – Jours 17 à 24

Aujourd’hui, je fais le dernier bilan partiel de mon défi « MinsGame », après 24 jours de désencombrement. Ce dimanche, j’ai vraiment commencé à sentir la difficulté en réfléchissant aux choses dont je me débarrasserai dans la semaine à venir… Certes, mes placards ne sont pas complètement vides, mais j’ai l’impression de toucher au but, en ayant uniquement les objets dont j’ai besoin ou qui me procurent un réel plaisir et me font me sentir bien chez moi.
J’ai profité du week-end pour faire un nouveau tri, encore plus drastique, dans ma penderie, et pour boucler ma dernière semaine de MinsGame, je vais aller mettre le nez dans le dernier petit carton stocké à la cave depuis notre dernier déménagement.
Satisfaction supplémentaire : lors de mon anniversaire, la semaine dernière, je n’ai reçu aucun objet qui pourrait venir encombrer à nouveau mais uniquement des cadeaux immatériels, le kit zéro déchet de Lamazuna (dont je vous parlerai prochainement), et un beau citronnier.
Rendez-vous dans une semaine – soit dans 196 objets en moins – pour le bilan final de mon « MinsGame » (et chaque jour sur Instagram @ekolovy) ! *motivée*

Minsgame, défi minimaliste - Jour 17 à 20

Jour #17 : une boîte, six figurines, deux bols, un porté-clés, un bracelet, un lot de pinces à chignon, deux pochettes, un coupe-papier, une déco à paillettes, un mini panneau.
Jour #18 : une fontaine décorative, une tasse, quatre photophores, un vase, trois pots à épices, un set de couverts, un décapsuleur, un porte-photo, deux figurines déco, une pièce de « collection » et un faux citron (lol).
Jour #19 : un cadre, un porte-monnaie, quatre porte-clés, huit pinces à cheveux, un badge, deux broches fleurs, une miniature de parfum et une paire de boucles d’oreilles.
Jour #20 : quatre livres, deux bougeoirs, un cadre, un coupe-papier, une lettre en bois, un ourson, trois colliers, quatre paires de boucles d’oreilles, deux porte-clés, et une bague.

Minsgame, défi minimaliste - Jour 21 à 24

Jour #21 : trois sets de déco de noël adhésives, quatre sapins en bois, six déco à suspendre, quatre figurines, deux mini peluches, un éventail et une déco à poser.
Jour #22 : vingt et une miniatures pour vitrine et une pochette noire.
Jour #23 : deux trousses, un serre-tête, trois kits brosse à dents de voyage, une paire de lunettes de soleil, trois bagues, deux porte-clés, trois colliers, une figurine, un stylo, quatre pinces, une boîte et une lampe.
Jour #24 : quinze vêtements et accessoires, trois paires de chaussettes d’avion, deux mini altères, une radio de poche, un petit miroir et deux colliers.

MinsGame

Minsgame, le défi minimaliste.

Tout d’abord, je vous souhaite à toutes et tous une très belle année 2016 ! J’espère qu’elle vous apportera tout ce que vous souhaitez, la santé, plein de belles expériences, de l’aventure et surtout beaucoup d’amour.

Pour commencer cette nouvelle année dans une bonne dynamique, je me lance, dès ce premier jour de janvier, dans le défi minimaliste « MinsGame ». Ce jeu dont le nom est la contraction des mots « minimalisme » et « game » a été inventé par Joshua Fields Millburn et Ryan Nicodemus du blog « The Minimalists » et depuis il connait un certains succès parmi les apprentis minimalistes du monde entier.
Le jeu se déroule sur une période d’un mois et les règles sont plutôt simples, on se débarrasse chaque jour d’un peu de ses possessions : un objet le 1er, deux objets le 2, etc. jusqu’à la fin du mois. Au total, je devrai donc me défaire de 496 objets qui encombrent ma vie, ce qui n’est pas rien. Eh oui, j’ai choisi un mois à 31 jours 😉
Tous les types d’objets sont pris en compte : meubles, vêtements, livres, babioles… Et il faut dans la mesure du possible éviter de jeter en donnant ces objets à des proches ou des associations. En principe, les objets en question devront avoir chaque jour quitté le logement avant minuit. Cette dernière règle étant difficilement compatible avec une vie active (aller chaque jour chez Emmaüs, c’est quand même pas simple quand on travaille), je mettrai ma collecte journalière de côté avant de m’en débarrasser définitivement.

Les premier jours de « MinsGame » s’annoncent plutôt faciles, mais le défi va se corser sérieusement au fil du temps, d’autant plus que depuis mon déménagement en juin dernier je me suis déjà débarrassée de beaucoup de choses. Alors arrivée au 25ème jour, quand il va falloir éliminer 25 objets, puis dès le lendemain à nouveau 26… Ca ne va pas être simple mais je compte bien persévérer et aller jusqu’au bout.

Je vous propose de suivre mon défi chaque jour sur Instagram (@ekolovy), et une fois par semaine sur le blog pour un petit point d’avancée hebdomaire. C’est parti ! Et si vous aussi, vous vous lancez dans l’aventure « MinsGame » n’hésitez-pas à partager votre expérience.

 

Landmade

Landmade - Boutique en ligne d'objets utiles et familiers

Landmade, boutique en ligne à découvrir ici.

Aujourd’hui, je vous parle d’une boutique en ligne que j’ai découverte il y a quelques temps et pour laquelle j’ai eu un véritable coup de coeur. Les valeurs d’authenticité, de naturel et de simplicité véhiculées par Landmade m’ont tout de suite parlé, tant elles sont en adéquation avec ce que je recherche.

Dans les rayons virtuels de Landmade, sous titrée « objets utiles et familiers », on trouve une ribambelle d’objets avec lesquels nous avons tous une histoire : le filet à provision comme celui de mamie, la chaise comme à l’école, le verre comme à la cantine… Ce sont des objets simples, fonctionnels et durables, sur lesquels on pourra compter car ils ont fait leurs preuves (même en milieu hostile), et en plus ils sont beaux ! Dans ma quête du minimalisme et de la simplicité, j’aime veiller à préserver l’esthétique des choses, pour construire un intérieur harmonieux.

Chez Landmade, on veille particulièrement à la provenance des produits : le siège de l’entreprise est situé dans le nord de la France et beaucoup d’objets sont fabriqués dans cette région. La plupart des produits sont estampillés « made in France » ou choisis chez quelques voisins européens pour leur précieux savoir-faire artisanal : au Portugal pour le grès naturel, en Grande-Bretagne pour la laine…

Lors de ma première commande chez Landmade, j’ai opté pour une brosse à ongles naturelle Iris Hantverk et deux torchons en lin lavé que vous pouvez admirer ci-dessous. J’ai également commandé une super lime à ongles en pierre naturelle et des verres Duralex dont je vous parlerai dans un prochain article 🙂
Je n’ai pas été déçue lors de la livraison du colis, les objets étaient encore mieux en vrai qu’en photo, et accompagnés d’un gentil petit mot de Marion, la « fée » de ce joli site.

Mon aventure avec Landmade n’est pas terminée puisque j’ai déjà prévu de passer une nouvelle commande pour équiper mon prochain « chez moi » d’une belle vaisselle en grès naturel (dispo ici) qui accompagnera notre table pour de nombreuses années.

Brosse à ongles naturelle Iris Hantverk chez Landmade

Brosse à ongles naturelle Iris Hantverk, dispo ici.

Torchon en lin lavé chez Landmade

Torchons en lin lavé, dispo ici.