Merci Béa !

Dédicace du livre Zéro Déchet de Béa Johnson

Il y a deux jours, je suis allée assister à la conférence de Béa Johnson à Issy-les-Moulineaux, avant dernière étape de sa tournée de trois semaines en Europe pour la COP21. J’attendais ce moment depuis un peu plus de deux ans, lorsque j’ai découvert son blog, et lu son livre dès sa parution en France. « Zéro Déchet », c’est certainement le livre qui m’a le plus inspirée dans ma vie d’adulte, et depuis sa lecture, j’essaye petit à petit de mettre en oeuvre ses astuces pour me simplifier la vie.

J’ai vécu une belle expérience lors de cette soirée, en écoutant Béa Johnson parler de son mode de vie avec beaucoup d’énergie, de conviction, d’humour et d’émotion aussi. Ce qu’elle a dit, je l’avais déjà lu dans son livre ou dans des interviews, vu en vidéo sur YouTube ou dans des émissions de télévision, mais peu importe, j’étais venue pour vivre une rencontre, sans la barrière d’un écran, et c’était super. La sincérité de sa démarche m’a profondément touchée. Lorsqu’elle évoque les bénéfices de son mode de vie simple, basé sur les expériences et non sur les biens matériels, je ne peux que souhaiter un futur comme celui-ci pour ma famille. A l’issue de la conférence, l’auteure m’a gentiment dédicacé son livre -que j’avais apporté avec moi- et c’est toute fière et encore plus motivée que je suis rentrée à la maison, prête à vivre cette vie riche de sens à laquelle j’aspire. Ce mercredi soir de décembre, je ne l’oublierai pas, merci Béa !

Biocoop21

Biocoop21, la boutique bio éphémère 100% vrac à Paris pendant la COP21.

Biocoop21 – 14 rue du château d’eau – Paris 10ème

Tout juste de retour de la Biocoop21, je vous raconte ma visite dans cette boutique pas comme les autres. Biocoop21, c’est le magasin bio éphémère 100% vrac ouvert par Biocoop à l’occasion de la COP21 à Paris.
Derrière cette belle devanture turquoise du 10ème arrondissement, un espace regroupant plus de 250 références de produits en vrac, sans emballage. On y trouve de l’épicerie sèche (céréales, pâtes, riz, biscuits…), des fruits et légumes frais, du pain, un stand charcuterie et crèmerie, une sélection de thés, trois références de vin rouge, de l’huile, du miel, du sirop d’agave, des produits d’entretien (lessive, adoucissant, produit vaisselle, savon de Marseille)… Le principe, c’est de venir faire ses courses avec ses propres bocaux ou autres contenants réutilisables, et de repartir uniquement avec la quantité de produit désirée pour ne rien gaspiller et ne jeter aucun emballage. Pour ceux qui souhaitent s’équiper, la boutique propose un joli « bar à bocaux » et des petits sacs en coton à 1,20€.

Pour ma part, je suis venue en « touriste » car j’habite trop loin pour fréquenter cette boutique au quotidien, mais j’ai croisé des habitants du quartiers qui semblaient l’avoir vraiment adoptée et arrivaient avec sacs et bocaux. Le choix en épicerie est intéressant, mais ce qui m’a vraiment plu, c’est l’effort qui a été fait pour proposer des produits habituellement plus difficiles à trouver sans emballage : distributeur de miel, de vin, ou de produits d’entretien.
J’espère vraiment que ce concept séduira de nombreuses personnes car si les résultats sont positifs, il sera dupliqué dans les magasins Biocoop de France et rendra le mode de vie zéro déchet cher à Béa Johnson un peu plus accessible à tous. Une première bonne nouvelle a été annoncée ce jour : la boutique éphémère ne fermera pas ses portes à la fin du mois de décembre comme prévu, mais seulement fin février, la Mairie de Paris ayant souhaité lui donner une chance supplémentaire de convaincre. Bref, si vous souhaitez voir les boutiques de vrac fleurir près de chez vous, n’hésitez-pas à venir visiter la Biocoop21 !

Epicerie en vrac et sans emballage à la Biocoop21 à Paris.

Fontaine à vin rouge pour venir recharger ses bouteilles à la Biocoop21 à Paris.

Distributeur de Miel à la Biocoop21.

Le bar à bocaux de la Biocoop21.

Charcuterie et crèmerie vendue sans emballage à la Biocoop21 à Paris.

Rayon fruits et légumes bio à la Biocoop21.

Klean Kanteen

Gourde Klean Kanteen

Depuis le printemps, la gourde a fait son retour dans ma vie. Jusque-là, elle était restée bien rangée au rayon « enfance » avec ses mauvais souvenirs de plastique au goût bizarre, de truc pas bien propre et cheap. C’est grâce à Bea Johnson, créatrice du blog « zero waste home » et auteur de « Zéro Déchêt » que j’ai commencé à reconsidérer l’utilité de la gourde.

Après quelques recherches, j’ai opté pour un modèle classique de chez Klean Kanteen (dispo ici), en acier inoxydable, avec un large goulot et un bouchon à vis. Elle est très facile à nettoyer, ni trop petite ni trop grande, garantie à vie (oui, oui !) et son style minimaliste me plait beaucoup.

Chaque jour, je la glisse dans mon sac avant de partir travailler et je la remplis d’eau fraîche à la fontaine de la cafétéria de mon entreprise. C’est devenu une bonne incitation à boire régulièrement, et cela évite les bouteilles en plastiques qui avaient l’habitude de trainer et chauffer pendant des semaines sur un coin de mon bureau. Au début, c’est vrai que l’on fait un peu figure d’ovni aux yeux des collègues, mais le côté esthétique et pratique prend vite le dessus. Je crois qu’elle fait même envie à certains…

A noter : on peut emporter une gourde partout, et à l’aéroport, on vide la gourde avant de passer le contrôle de sécurité et on peut la remplir à nouveau juste après.

Pour en savoir plus sur Klean Kanteen  www.kleankanteen.com

Gourde Klean Kanteen